lundi 23 février 2009

Le Crétin Van Connard (on a un quota pour les gros mots ou pas?)


Crétin Van Connard  : n.m., symbole même du goujat, somme de tous les enfoirés qui, malheureusement pour nous, peuplent cette terre (in « La Grande Encyclopédie des Espèces Masculines », Sex in The Bled, 2009).


Le Crétin Van Connard traîne généralement dans les endroits branchouilles, repères de la jeunesse dorée bruxelloise. Il se situe dans la fourchette des 20-35 ans, est célibataire endurci, et convaincu que les femmes ont été créées dans l'unique but de lui procurer le plus de plaisir possible. 


Il est très difficile à repérer pour un oeil inexpérimenté, car le Crétin Van Connard touche toutes les classes sociales, des buveurs de Cara Pils aux adeptes de Martini (avec une olive, bien sûr, car le Crétin Van Connard se prend un peu pour James Bond).


Mais voici quelques exemples de comportement typiquement « connardiens » qui éveilleront, je l'espère, votre vigilance.


Le Crétin Van Connard a une vision très personnelle de la générosité. C'est celui qui vous dragouille en vous expliquant pendant 2h tous les avantages financiers de sa situation de trentenaire célibataire, et qui vous emprunte 10 euros pour vous offrir un verre (ce qui est à moi est à moi, et ce qui est à toi est à moi aussi!).


Le Crétin Van Connard est aussi celui qui aime les défis. C'est lui qui vous touche le genoux toute la soirée, en vous lançant des regards lourds de sous-entendus scabreux, et puis qui va embrasser votre meilleure copine, histoire de voir s'il peut se faire les deux sur la même soirée.


Le Crétin Van Connard a très souvent des troubles de la mémoire courte. Il oublie toujours de vous dire qu'il est déjà casé!


Le Crétin Van Connard a également un sens très particulier de la logique. C'est le genre de mec qui, le jour de la Saint-Valentin, vous offre un gâteau avec des coeurs dessus, et qui le lendemain vous largue parce que « ça va trop vite! ».


Dans l'intimité, le Crétin Van Connard se croit infaillible. C'est celui qui explique son absence d'érection par le fait que vos 2 bourrelets lui gâchent la vue, toute hypothèse de problème mécanique étant tout de suite écartée (c'est un Crétin Van Connard, tout de même!).


C'est pour cela qu'il déduira tout naturellement, lorsqu'il n'arrivera pas à vous faire atteindre l'orgasme, que vous êtes une femme frigide et frustrée, sûrement à cause de votre éducation catholique (pas de bol si vous êtes bouddhiste!).


C'est également lui qui, après avoir passé la nuit à lui répéter 263 fois que vous vous appeliez Catherine, vous quitte en disant « Au revoir, Jennifer! ».


Le Crétin Van Connard, en somme, c'est celui qui n'a pas encore compris, et qui ne comprendra jamais, que l'on peut pratiquer le Free Sex sans pour autant en perdre son éducation et ses bonnes manières.


Le Crétin Van Connard est donc l'espèce à éviter, car il serait dommage de perdre son temps avec des hommes qui n'en valent pas la peine, alors qu'il y en a tant d'autres qui n'attendent qu'une seule chose...NOUS! Oui, je sais, il faut bien chercher, mais je suis sûre qu'il y en a (regardez Tanguy)!!!


Dicton du jour :  « pourquoi se contenter d'une Jupiler quand on peut avoir une Chimay? » (in « Dites-le avec des bières , ou Les Expressions Bien de chez Nous!», Félindra, 2008).



Amicalement,


Féline-y-a-moyen-de-ne-pas-avoir-de-bol-avec-les-hommes!



P.S.: Les hommes qui liront cet article s'exclameront certainement, d'un air indigné, que tout ceci n'est qu'une caricature grossière des comportements masculins. Et bien, Messieurs, j'ai tous les noms et numéros des hommes décrits ci-dessus, donc si vous voulez je peux vous mettre en contact, histoire d'échanger des souvenirs de guerre (car le Crétin Van Connard se prend aussi un peu pour G.I. Joe).


3 commentaires:

  1. Waouw merci Féline pour ce bestiaire sous forme de "Le beauf parleur à l'usage des blondes", j'aime beaucoup. Ca sent le vécu, et j'avoue que, malgré mon alliance, j'ai déjà eu affaire à ce genre de spécimen. Merci d'ailleurs pour la petite éloge gratuite sur mon adorable mari!

    RépondreSupprimer
  2. J'en profite pour te congratuler vivement pour cet article, Féline! Et je te transmets aussi les félicitations de "Gotié" (qui a voulu rester anonyme), il a voulu poster un commentaire plein d'éloges mais il n'a pas réussi (problème technique apparemment).
    Comme quoi les hommes aussi peuvent s'y retrouver, dans ce blog...

    RépondreSupprimer
  3. j'aime :-)

    je me demande d'ailleurs si on ne connaitraît pas les mêmes Crétins van Connard...

    Alexe-qui-a-toujours-un-train-de-retard-mais-fait-son-possible-pour-rattraper-ses-lectures-de-retard

    RépondreSupprimer

Heures dans le Monde